Perspectives d'investissement

Regarder au-delà des nuages

Investir à partir du second semestre 2020 : où aller à partir de là ?

À cause du coronavirus, la situation économique est actuellement en profonde récession. Qu'est-ce que cela signifie pour les perspectives d'investissement à court et moyen terme ? L'économiste en chef Erik Joly vous l’expliquera. Pour l'instant, nous sommes encore prudents avec notre portefeuille, mais si nous l'examinons dans une perspective de 12 à 18 mois, nous sommes positifs et pensons que les actions sont un bon investissement.
Macro-economisch: beleggingsstrategie ABN AMRO MeesPierson

Actions : optimistes contre pessimistes

La crise sanitaire actuelle, provoquée par l’épidémie de Covid-19 a fait chuter le cour des indices actions de 30 à 40 % en moins d'un mois. Heureusement, les banques centrales sont intervenues rapidement pour contrer le durcissement des conditions de financement de l’économie, permettant d’alimenter un fort rebond des marchés actions. Quelle sera l'évolution des marchés à partir de maintenant ? Deux visions s’opposent : les pessimistes envisagent une rechute des marchés alors que les optimistes parient sur une poursuite du rebond au cours des prochains mois.
Obligaties: beleggingsstrategie ABN AMRO MeesPierson

Le soleil brillera à nouveau à la fin

Les mesures des banques centrales, prises en réponse à la crise provoquée par le nouveau coronavirus, ont fait baisser les rendements des principales obligations d'État. Par ailleurs, dans le mouvement d’aversion pour le risque observé en mars, les primes de risque sur les obligations d’entreprises se sont tendues. Ces dernières représentent actuellement une opportunité pour les investisseurs, en particulier les obligations qui font partie du programme d'assouplissement quantitatif de la Banque Centrale Européenne (BCE).
Aandelen: Belegingsstrategie ABN AMRO MeesPierson

Equity: La crise Covid-19 comme accélérateur de changement

Les investisseurs peuvent s’intéresser aux thématiques qui vont bénéficier de cette crise sanitaire inédite. Des opportunités se dessinent dans des domaines tels que les achats en ligne, les paiements numériques, le divertissement à domicile et les technologies qui permettent le télétravail , comme le cloud ou la cybersécurité. Les entreprises devraient également rapprocher leurs chaînes d'approvisionnement de leurs clients, ce qui devrait profiter aux fournisseurs d'automatisation industrielle. Du côté de la santé, la téléconsultation s’est largement démocratisée. Enfin, les services aux collectivités continuent le développement des énergies renouvelables, qui, malgré le faible prix du pétrole, restent l’option parmi les moins chères.
Valuta

Devises: Les perspectives à long terme du dollar se détériorent

Jusqu'à présent, le dollar américain s’est apprécié par rapport aux principales devises. Si cette tendance se poursuit à court terme, elle est appelé à s’affaiblir à l’horizon de quelques trimestres.
Grondstoffen

Matières premières: La prudence est de mise malgré la reprise attendue

Les prix de la majorité des matières premières ont été soumis à une forte pression au cours des premiers mois de cette année. Seul le prix de l'or a progressé. Bien que les prix des matières premières puissent se redresser à mesure que l'économie se reprend, nous sommes prudents. Leurs stocks ont augmenté, ce qui signifie que le potentiel de rebond est limité.
Portefeuille Allocatie: belegingsstrategie ABN AMRO MeesPierson

Les leçons de l'histoire

Une chose est claire : chaque crise économique et financière est différente. Et il en va de même pour la crise de covid-19. Nous n'avons jamais connu un tel arrêt des activités économiques au niveau mondial ; de même que nous n'avons jamais vu auparavant un soutien aussi important des politiques budgétaires et monétaires. Néanmoins, certaines observations issues des études passées sont comparables, notamment le comportement des marchés baissiers et ce qui se passe avant et après un creux de valorisation.