Cédez son entreprise

Cession d'entreprise

Déterminons ensemble la stratégie de cession
la plus adaptée à votre entreprise

Définir les contours de votre projet de cession

Vous êtes entrepreneur et vous souhaitez céder votre entreprise ? Avant de vendre ou de céder son entreprise, il est décisif de procéder avec méthode pour déterminer la stratégie de cession la plus pertinente en tenant compte des particularités de votre entreprise et de votre secteur d’activité.

Une réflexion sur le périmètre de cession, la typologie d’acquéreurs ciblés, le process à envisager, les modalités et la temporalité choisies vous permettront de vendre votre entreprise dans des conditions optimales. Notre équipe Corporate Finance vous accompagne dans ces réflexions ainsi que dans les différentes étapes de la vente (évaluation, recherche de financement bancaire ou extra-bancaire, négociations).

Pourquoi transmettre son entreprise ?

Dans la vie d'un entrepreneur, transmettre son entreprise est un événement normal. Il ne doit pas être vécu comme une rupture, un échec ou un abandon. C'est tout simplement la fin d’un cycle vertueux. Franchir cette étape clé en toute sérénité pour un chef d'entreprise mérite préparation et accompagnement. 

La Banque privée Neuflize OBC récompensée

Coupole de l'Audace Engagement Responsable

Coupole de l'Audace Engagement Responsable décérné par l'AGEFI

Ce prix vient récompenser l'engagement authentique et très complet de la Banque vis-à-vis des clients, des collaborateurs, de la Société et de l’environnement. Le jury a particulièrement salué la qualité de l'offre de produits et solutions responsables.

Finance positive

Trophée d'Argent dans la catégorie "Meilleure banque privée spécialisée"

Neuflize OBC décroche le Trophée d'Argent dans la catégorie "Meilleure banque privée spécialisée", décerné lors du "Sommet du Patrimoine et de la Performance" *, par un jury composé d'experts du secteur financier.

 

Throphée d'or

Trophée d'Or dans la catégorie "Prix De La Finance Positive 2021"

  • 1ère place du classement dans la catégorie « Prix de la Finance Positive »
  • Diversité des démarches ESG et vrai engagement en faveur de l'ISR avec une proposition systématique en ce sens à tout nouveau client

Dans quels cas céder son entreprise ?

Vendre votre entreprise

Avant de vendre ou de céder son entreprise, alors que vous vous apprêtez à disposer d’un patrimoine d’envergure, il est décisif de procéder avec méthode pour déterminer la stratégie de cession la plus pertinente en tenant compte des particularités de votre entreprise et de votre secteur d’activité.

Une réflexion sur le périmètre de cession, la typologie d’acquéreurs ciblés, le process à envisager, les modalités et la temporalité choisies vous permettront de vendre votre entreprise dans des conditions optimales. Notre équipe Corporate Finance vous accompagne dans ces réflexions ainsi que dans les différentes étapes de la vente (évaluation, recherche de financement bancaire ou extra-bancaire, négociations).

Prenons contact

Anticiper la cession par donation ou succession

Vous projetez d’anticiper la cession par donation ou succession des titres de votre entreprise ? Vous souhaitez organiser la transmission de votre entreprise dans un cadre juridique et fiscal maîtrisé ?
Si vos actifs professionnels représentent une valorisation significative par rapport au patrimoine global, l’anticipation de sa transmission est en effet primordiale.
Vous avez entendu parler du dispositif Dutreil mais vous pensez qu’il est réservé à la transmission de l’entreprise en intégralité avec un enfant repreneur identifié ?

En réalité, le dispositif Dutreil est à la fois une solution préventive en cas de décès mais également un outil très efficace pour organiser une donation bien en amont d’une cession (6 ans minimum). L’avantage fiscal qui y est attaché (75 % de diminution d’assiette taxable aux droits de donation ou succession) en font aujourd’hui un outil incontournable en matière de transmission d’entreprise, mais sa mise en œuvre est complexe et nourrit certains contentieux.

Prenons contact

Financer des investissements

Vous avez des projets d’investissements financés grâce à la vente de votre entreprise ?
Vous souhaitez créer une activité opérationnelle, reprendre une entreprise existante ou participer à des augmentations de capital dans des sociétés opérationnelles ? Votre enfant créée une société et vous souhaitez contribuer au développement de son activité ?

Pour cela, vous avez eu l’idée d’utiliser le produit de la vente de titres dont vous êtes propriétaire.
En cas de cession de vos titres détenus en direct, l’impôt de plus-value (de l’ordre de 30 à 34 % lorsqu’on parle de « flat tax ») grève le prix de vente net disponible pour financer vos projets.

Vous pouvez alors vous demander s’il une solution pour disposer de la totalité du prix de vente. Un dispositif légal vise en effet à favoriser les restructurations et l’investissement dans les entreprises par l’instauration d’un différé d’imposition.

L’apport de vos titres à une structure holding préalablement à leur cession permet d’éviter le paiement de l’impôt de la plus-value via un mécanisme de report d’imposition soit lorsque l’opération est très anticipée par rapport à la vente soit en respectant le réinvestissement d’une partie du prix de cession.

Quels sont les délais à respecter ? Quels types de réinvestissements sont éligibles ? Ce dispositif légal certes très attractif comporte de nombreux points techniques et subtilités qu’il est nécessaire de bien appréhender. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à contacter nos experts.

Prenons contact

Soutenir une cause

Vous voulez aider vos proches ou soutenir une cause grâce au produit de la cession de votre entreprise ?
Vous souhaitez vendre votre entreprise tout en faisant profiter vos enfants ou un Organisme Sans But Lucratif d’une partie de cette cession. Vous vous interroger alors sur l’ordre des opérations le plus pertinent : faire une donation avant ou après la cession ?

Pouvant atteindre un même objectif, ces deux situations impliquent des incidences différentes d’un point de vue juridique et fiscal.

La donation de titres permet de réévaluer le prix de revient des titres au jour de la donation. Si le(s) donataire(s) cède(nt) ensuite les titres reçus (par hypothèse à une valeur identique), la vente ne matérialisera pas de plus-value et aucun impôt ne sera dû. Cette opération implique toutefois d’être réalisée en amont de la vente définitive et d’intégrer certaines clauses particulières dans l’acte de donation. Enfin, le paiement de droits de donation au jour de la transmission devra être anticipé. Une opération intéressante mais à manier avec précaution…

Prenons contact

Dans quels cas céder son entreprise ?

Vendre votre entreprise

Avant de vendre ou de céder son entreprise, alors que vous vous apprêtez à disposer d’un patrimoine d’envergure, il est décisif de procéder avec méthode pour déterminer la stratégie de cession la plus pertinente en tenant compte des particularités de votre entreprise et de votre secteur d’activité.

Une réflexion sur le périmètre de cession, la typologie d’acquéreurs ciblés, le process à envisager, les modalités et la temporalité choisies vous permettront de vendre votre entreprise dans des conditions optimales. Notre équipe Corporate Finance vous accompagne dans ces réflexions ainsi que dans les différentes étapes de la vente (évaluation, recherche de financement bancaire ou extra-bancaire, négociations).

Prenons contact

Anticiper la cession par donation ou succession

Vous projetez d’anticiper la cession par donation ou succession des titres de votre entreprise ? Vous souhaitez organiser la transmission de votre entreprise dans un cadre juridique et fiscal maîtrisé ?
Si vos actifs professionnels représentent une valorisation significative par rapport au patrimoine global, l’anticipation de sa transmission est en effet primordiale.
Vous avez entendu parler du dispositif Dutreil mais vous pensez qu’il est réservé à la transmission de l’entreprise en intégralité avec un enfant repreneur identifié ?

En réalité, le dispositif Dutreil est à la fois une solution préventive en cas de décès mais également un outil très efficace pour organiser une donation bien en amont d’une cession (6 ans minimum). L’avantage fiscal qui y est attaché (75 % de diminution d’assiette taxable aux droits de donation ou succession) en font aujourd’hui un outil incontournable en matière de transmission d’entreprise, mais sa mise en œuvre est complexe et nourrit certains contentieux.

Prenons contact

Financer des investissements

Vous avez des projets d’investissements financés grâce à la vente de votre entreprise ?
Vous souhaitez créer une activité opérationnelle, reprendre une entreprise existante ou participer à des augmentations de capital dans des sociétés opérationnelles ? Votre enfant créée une société et vous souhaitez contribuer au développement de son activité ?

Pour cela, vous avez eu l’idée d’utiliser le produit de la vente de titres dont vous êtes propriétaire.
En cas de cession de vos titres détenus en direct, l’impôt de plus-value (de l’ordre de 30 à 34 % lorsqu’on parle de « flat tax ») grève le prix de vente net disponible pour financer vos projets.

Vous pouvez alors vous demander s’il une solution pour disposer de la totalité du prix de vente. Un dispositif légal vise en effet à favoriser les restructurations et l’investissement dans les entreprises par l’instauration d’un différé d’imposition.

L’apport de vos titres à une structure holding préalablement à leur cession permet d’éviter le paiement de l’impôt de la plus-value via un mécanisme de report d’imposition soit lorsque l’opération est très anticipée par rapport à la vente soit en respectant le réinvestissement d’une partie du prix de cession.

Quels sont les délais à respecter ? Quels types de réinvestissements sont éligibles ? Ce dispositif légal certes très attractif comporte de nombreux points techniques et subtilités qu’il est nécessaire de bien appréhender. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à contacter nos experts.

Prenons contact

Soutenir une cause

Vous voulez aider vos proches ou soutenir une cause grâce au produit de la cession de votre entreprise ?
Vous souhaitez vendre votre entreprise tout en faisant profiter vos enfants ou un Organisme Sans But Lucratif d’une partie de cette cession. Vous vous interroger alors sur l’ordre des opérations le plus pertinent : faire une donation avant ou après la cession ?

Pouvant atteindre un même objectif, ces deux situations impliquent des incidences différentes d’un point de vue juridique et fiscal.

La donation de titres permet de réévaluer le prix de revient des titres au jour de la donation. Si le(s) donataire(s) cède(nt) ensuite les titres reçus (par hypothèse à une valeur identique), la vente ne matérialisera pas de plus-value et aucun impôt ne sera dû. Cette opération implique toutefois d’être réalisée en amont de la vente définitive et d’intégrer certaines clauses particulières dans l’acte de donation. Enfin, le paiement de droits de donation au jour de la transmission devra être anticipé. Une opération intéressante mais à manier avec précaution…

Prenons contact

Nos dernières opérations

Asacha

Acquisition de Kabo Family par Asacha

Caviar House

Cession de Caviar House & Prunier à Olma

Finaxy

Cession d’un cabinet de courtage d’assurances à Finaxy

Les experts de la Banque privée Neuflize OBC vous accompagnent

Un accompagnement sur la durée

Durant tout le cycle de vie de votre projet et à chaque étape, nous vous accompagnons pour vous permettre d'assurer une cession d'entreprise dans les meilleures conditions.

Une équipe d'experts dédiée

La Banque Neuflize OBC est experte dans l'accompagnement des familles et des entrepreneurs.

De nombreux domaines de spécialisation

Notre expertise couvre un large périmètre de secteurs comme la santé ou encore les médias.

Banque privée Neuflize OBC

Neuflize OBC : la banque des entrepreneurs et des familles

La Banque privée Neuflize OBC réunit toutes les expertises nécessaires à la valorisation de votre patrimoine tant sur le plan privé que professionnel :
la gestion d'actifs, le financement, la banque d'affaires et la structuration de patrimoine d'envergure.