Lettre d’investissement

Embellie économique en vue !

Les perspectives de l’économie mondiale continuent de s’améliorer pour les trimestres à venir. Les moteurs sont connus. D’abord, la campagne de vaccination dans les pays occidentaux prend de l'ampleur. Aux Etats-Unis, plus de 100 millions de doses ont été administrées ; en Europe, bien que le processus de vaccination soit bien moins avancé, le rythme s’accélère. Ainsi, l’immunité collective, définie comme le seuil de 60% de personnes vaccinées, devrait être atteinte cet été aux Etats-Unis et au premier semestre 2022 en Europe. Ensuite, les politiques budgétaires devraient considérablement soutenir l’économie mondiale : aux Etats-Unis, le Congrès vient de valider un troisième plan de relance pour un montant de 1900 milliards $ (9% du PIB américain) ; en Europe, le plan de relance européen d’un montant de 750 milliards € doit se déployer à partir de l’été. Enfin, les politiques monétaires demeureront très accommodantes. La Banque centrale européenne vient ainsi d’annoncer qu’elle devrait accroître, au cours des prochaines semaines, ses achats d’obligations d’Etat afin d’éviter une remontée trop sensible des taux d’intérêt. En conséquence, l’économie mondiale devrait progresser sur un rythme très soutenu : l’économie américaine devrait bondir de 5,8% cette année puis de plus de 4% en 2022 ; la zone euro devrait flirter avec les 3% en 2021, après un premier trimestre sous contraintes sanitaires tandis que la Chine devrait progresser de 8%.

Les investisseurs anticipent déjà ces développements : les marchés d’actions poursuivent leur rebond entamé l’année dernière dans la perspective d’une progression des résultats des entreprises qui devraient être de l’ordre de 35% en Europe ; les taux longs remontent quelque peu, en particulier aux Etats-Unis, ce qui alimente une rotation sectorielle de très grande ampleur, où le secteur technologique sous-performe et les valeurs cycliques et décotées surperforment.

La problématique des prochains mois tient principalement dans l’évolution des taux longs. Vont-ils se stabiliser et éventuellement rebaisser, une fois le pic d’inflation dépassé ? Ou, au contraire, vont-ils continuer de se redresser, dans le sillage de l’embellie économique ? Pour l’instant, nous considérons que le taux américain à 10 ans devrait encore se redresser et, pourquoi pas, flirter avec les 2%. Au-delà, se pose la question du régime d’inflation pour les années à venir. Certains envisagent un régime d’inflation plus soutenu que celui constaté durant la dernière décennie, nourri par de multiples facteurs tels que la progression des salaires ou le ralentissement de la globalisation. D’autres privilégient toujours le scenario d’un régime de faibles pressions inflationnistes.

Bien qu’il soit encore trop tôt pour y répondre définitivement, notre allocation d’actifs intègre déjà ces enjeux. Ainsi, nous continuons de favoriser les actions au sein des portefeuilles (surpondération) par rapport aux obligations (neutre). Au sein de la classe d’actifs actions, nous privilégions les secteurs cycliques tels que les matériaux de base, l'industrie, la consommation discrétionnaire et celui des banques . Nous conservons une position neutre à l'égard du secteur de la technologie, considérant que la correction récente ne constitue pas encore une opportunité d'achat. Sur le front obligataire, nous sous-pondérons les obligations d’Etat des pays occidentaux et diversifions notre allocation sur les obligations d’entreprises investment grade(1) et high yield(2) et sur la dette émergente.

Enfin, nous considérons que les enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance, doivent être plus que jamais considérés et intégrés dans nos investissements. Nous profitons donc de cette lettre pour vous présenter, ou vous représenter, notre gestion ISR(3) et notre dernière innovation en matière d’investissement responsable : notre mandat de gestion à Impact.

(1) Obligations de qualité

(2) Obligations à haut rendement

(3) Investissement Socialement Responsable

Notre Gestion sous Mandat ISR

Selon l’enquête annuelle menée par l'Ifop et l'agence Vigeo Eiris*, et pour la troisième année consécutive, une majorité des français (62%) déclarent prêter une place importante aux considérations environnementales et sociales dans leur décisions de placement. 

Notre Gestion sous Mandat à Impact

En 2021, Neuflize OBC continue d’innover et d’enrichir ses solutions d’investissement responsables. Depuis cette année nous proposons une gestion sous mandat à impact.

Donnez du sens à votre patrimoine

Devant les grands défis liés au changement climatique, à l’évolution démographique des pays émergents et à l’épuisement des ressources naturelles, vous avez plus que jamais la volonté de soutenir des causes qui vous sont chères et d’investir dans des secteurs à impact positif. Découvrez toutes les solutions que nous développons pour vos investissements responsables et projets philanthropiques.