Exposition « Mômes & Cie » à la Cinémathèque française, du 29 mars au 30 septembre 2017

News item -

S’amuser, découvrir, apprendre, être étonné, surpris ou émerveillé, retrouver des émotions d’enfants... est la promesse de l’exposition « Mômes et Cie » que la Cinémathèque française propose à tous les publics, pendant tout le printemps et l’été 2017. Et qu’on ne s’y trompe pas, il ne s’agit en aucun cas d’une exposition réservée aux plus jeunes, les adultes y retrouveront tous les jeunes protagonistes qui ont marqué l’histoire du 7ème art depuis ses origines, sur tous les continents ! Elle a été imaginée comme un double voyage, au coeur des émotions des personnages d’enfants et de celles des spectateurs qui sont, ou ont été, des enfants.

C’est un plongeon dans l’univers de l’enfance au travers du cinéma qui est ici offert, avec l’assurance de vivre un plein d’émotions ! De la guerre des boutons à E.T., en passant par le fameux Kirikou et la sorcière de Michel Ocelot, et bien d’autres… ; qu’ils soient de fiction, d’animation, ou documentaires,..  tous les films évoqués dans « Mômes et Cie », à travers différents médiums, ravivent chez chaque visiteur, quel que soit son âge, un cocktail de sensations - joie/colère, rire/tristesse, peur/courage …- qui, en s’opposant ou s’associant, l’embarque dans l’odyssée de l’enfance. L’exposition, conçue comme un « palais des glaces » où l’on franchit des portes à la fois imaginaires et matérielles, l’invite à pénétrer dans une succession d’espaces qui suscitent des impressions différentes,- d’une salle à l’autre, d’une émotion à l’autre -, et à s’immerger dans les mondes espiègles, mystérieux et cruels de l’enfance. 

Le parcours est scandé par des « totems » spectaculaires, poétiques, drôles ou effrayants : la très longue chenille bleue d’Alice aux pays des merveilles pour s’asseoir et regarder les films; les silhouettes grandeur nature du « grand enfant » Monsieur Hulot avec sa raquette, sa pipe et son chapeau ; le King Kong géant au seuil de la grotte de peur ; la robe couleur de lune de Peau d’Âne qui donne vie au décor de la salle des aventures ;… la forêt de Kirikou dans laquelle on déambule...et on peut même se photographier, pour expérimenter à son tour l’enfance de l’art du cinéma !

Héritière d’une tradition d’engagement responsable, Neuflize OBC mène depuis la fin des années 80, en pionnière de l’inscription d’une politique de mécénat à la stratégie de l’entreprise, une action intense dans le domaine de la création d’images.



Partager

En savoir plus