Profilage

Nous utilisons des techniques de profilage dans le cadre des dispositifs de la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, de la lutte contre la fraude, de la gestion des risques, de l’acceptation des clients, à des fins administratives et à des fins de marketing.

Lutte contre la fraude

Nous disposons d’un dispositif de lutte contre la fraude. Nous observons par exemple la façon dont l’argent est utilisé frauduleusement afin d’identifier les comportements et les signaux permettant de prendre les mesures nécessaires ayant pour objectif d’éviter la fraude.

Lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme

Nous devons apporter une attention particulière aux comportements inhabituels dans les transactions et aux opérations comportant par nature un risque plus élevé de blanchiment de capitaux. Nous avons une obligation de signalement auprès de TRACFIN pour tout soupçon. Pour réaliser cette surveillance, nous établissons un profil de risque pour l’ensemble des clients. En fonction du profil, une attention plus ou moins soutenue est apportée aux transactions et comportements.

Devoir de vigilance et gestion du risque

Nous veillons à la situation financière de nos clients, notamment pour la prévention de l’endettement. Nous pouvons utiliser des techniques de profilage à cette fin. Nous établissons une liste de caractéristiques les plus courantes de clients rencontrant des difficultés financières afin de déterminer un profil. Nous vérifions si des clients répondent à ce profil. Nous pouvons alors déterminer les actions à mener pour accompagner les clients qui présentent ces caractéristiques.

Acceptation du client et du produit

Nous pouvons procéder à un profilage lorsque vous souhaitez acheter un produit, par exemple, en faisant une analyse de risque lors d’une demande de crédit. Dans ce cas, nous avons besoin de recueillir des informations sur votre activité professionnelle et vos sources de revenus. Les clients n’ayant aucune difficulté à honorer leurs engagements ont en commun un certain nombre de caractéristiques. Celles-ci servent à établir un profil. Appliquer ce profil à un demandeur de crédit peut faire ressortir le risque que celui-ci ne puisse pas honorer ses engagements. Notre procédure s’applique tant aux nouveaux clients qu’aux clients existants souhaitant bénéficier de certains produits.

Marketing direct

La Banque utilise également des techniques de profilage pour vous faire des propositions personnalisées. En effet, à titre d’exemple, si vous avez déjà un prêt immobilier, nous n’allons pas vous en proposer un autre. La banque réfléchit donc d’abord aux caractéristiques d’un client potentiellement intéressé : par exemple, son âge (par exemple, il a entre 18 et 28 ans), ou le fait que le client a déjà un prêt immobilier, ou utilise déjà certains produits, etc. Seuls les clients correspondant à un profil déterminé seront sélectionnés pour une campagne spécifique de marketing. Avant de procéder à un profilage, nous vérifions d’abord le respect des règles de protection de données personnelles. Pour établir des profils de client afin de vous faire des propositions ciblées, la Banque utilise une plateforme de gestion des données.

Droit d’opposition au profilage

Dans certains cas, vous avez la possibilité de vous opposer à une utilisation de vos données pour le profilage. Nous ne pouvons pas toujours accéder à votre demande et ce dans les limites légales comme dans le cadre de nos obligations réglementaires en matière de la lutte contre la fraude, ou encore de lutte contre le blanchiment d’argent. Vous avez toujours le droit de vous opposer au profilage à des fins de marketing direct en utilisant le lien dédié figurant dans chaque communication (de marketing) que nous vous envoyons.