Publication de l'index égalité femmes-hommes

News item -

Déclarée grande cause nationale du quinquennat par le Président de la République, l'égalité entre les femmes et les hommes fait l’objet d’un plan d’action global par le gouvernement.

La loi « Avenir professionnel » du 5 septembre 2018 repose notamment sur le calcul et la publication obligatoires de l’index égalité femmes-hommes dans les entreprises de plus de 250 salariés (2019) et de plus de 50 salariés (2020). 


Sous la forme d’une note sur 100, l’index se compose de 5 indicateurs qui mesurent différentes données en matière d’égalité professionnelle : 

1 : écart de rémunération entre femmes et hommes (40 points)

2 : écart du taux d’augmentation individuelle entre femmes et hommes (20 points)

3 : écart du taux de promotions entre femmes et hommes (15 points)

4 : pourcentage de salariées ayant bénéficié d’une augmentation dans l’année de leur retour de congé maternité (10 points) 

5 : nombre de salarié du genre sous représenté (femmes ou hommes) dans les 10 plus hautes rémunération de l’entreprise (10 points)  

Si la somme obtenue est inférieure à 75 points, l’employeur a 3 ans pour mettre en place des actions correctrices. Passé ce délai, il encourt une pénalité financière.



Au titre de l’année 2018, le Groupe Neuflize OBC atteint le score  de 75 points sur 100. Ce résultat,  nous positionne directement en conformité avec le minimum imposé par la loi et témoigne de l’engagement continu du Groupe Neuflize OBC en faveur de l’égalité professionnelle. 

Nos résultats sont particulièrement bons pour les 3 premiers indicateurs, en affichant un total de 70 points sur 75. Nos axes d’amélioration reposent principalement sur les augmentations lors des retours de congés maternité, et dans une moindre mesures sur le nombre de femmes parmi les 10 plus hautes rémunérations. Nous avons l’ambition de progresser sur ces sujets dans les années à venir et  de poursuivre nos efforts en termes d’égalité professionnelle, et plus généralement de diversité et d’inclusion.

 

Paul Beurdeley, Directeur des ressources humaines : « Le score de notre index égalité femmes-hommes traduit notre engagement et notre mobilisation, depuis de nombreuses années, dans la lutte contre les inégalités professionnelles. Nous devons poursuivre nos efforts pour franchir de nouvelles étapes d’employeur engagé et responsable. Nous pouvons pour cela compter sur nos partenaires sociaux afin de veiller à  la progression des scores du Groupe Neuflize OBC en termes d’égalité salariale dans les années à venir. ». 

Partager